Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des casinos européens
  • Le blog des casinos européens
  • : Ce blog présente une sélection des meilleurs casinos en ligne possédant une licence dans l'Union Européenne. Ces casinos sont soumis à des réglementations très strictes et sont régulièrement contrôlées par des sociétés d'audit indépendantes afin d'assurer l'équité des jeux et protéger l'intérêt du joueur.
  • Contact

Forum des arnaques du Web

Des questions au sujet des casinos ? Posez vos questions et donnez votre avis sur notre forum.

Recherche

Catégories

Liens

2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 12:59
Les jeux d'argent sont légaux dans l'union Européenne, mais la loi n'est pas respectée dans tous les Pays. En France par exemple, la législation française en matière de jeux d’argent est très rigide. Face à une industrie en pleine croissance, le gouvernement français doit réagir très rapidement et mettre fin au monopole qui régit le marché des jeux d’argent.

Les jeux d’argent sont actuellement soumis à un monopole très exigeant et très strict. La législation qui interdit les jeux d’argent est par ailleurs obsolète. En effet, les deux lois, qui régissent le système commencent à dater:

  • la loi du 21 mai 1936 interdit les loteries (excepté dans les cas où elles sont organisées dans un but caritatif),
  • la loi du 12 juillet 1983 interdit toute forme de jeux d’argent.

La première loi a donc exactement 73 ans tandis que la seconde en a 26. Et les mœurs ont évolué depuis : Internet n’existait pas à l’époque ! Il est donc d’utilité publique de revoir ces lois pour les adapter à la réalité du marché actuel.

En effet, suite à la loi du 21 mai 1936, le monopole sur les paris sportifs et les loteries avait ainsi été confié à la Française des Jeux, une société anonyme (S.A.) dont l’Etat possède 72% des parts. D’autre part, le PMU (Pari Mutuel Urbain) gère les paris spécifiques aux courses de chevaux depuis 1981. Enfin, les casinos doivent, pour exercer, obtenir l’approbation du Ministère de l’Intérieur, qui délivre alors une dérogation à la loi du 12 juillet 1983.

Partager cet article

Repost 0
Published by Admin
commenter cet article

commentaires